L’abeille sauvage – domestique / mellifère

L’abeille mellifère sauvage a gardé sa quasi-totalité des gènes. Par contre la domestique a subi des croisements entre des races. L’abeille à miel est désignée parfois comme espèce domestique, semi-domestique ou même sauvage, par conséquent, son statut reste ambigu. A côté il existent prés d’un millier d’espèces d’abeilles solitaires qui ne vivent, comme le nom d’indique, pas en colonie.